gruyeresuisse

10/04/2015

Urs Lüthi : grain et graine

 

 

 

 

luthi 2.jpgLa manifestation de la nudité prend chez Urs Lüthi un grain particulier : celui qui perdure sur le papier et qui prend plus d’importance que le grain de la peau elle-même. L’impression de la nudité et ses graines de sensualité reçoivent un aspect sinon plus intime du moins plus profond. La photographie dans sa manière ne se cache plus derrière un sujet qui par excellence la vampirise. Le photographe maintient une certaine vibration du regard dans lequel la peau acquiert une autre densité.

 

 

 

Luthi.jpgLes techniques de prise mais aussi de tirage gardent une part spécifique dans l’aventure plastique du photographe de Lucerne. Aux effets de lumière s’ajoute cette qualité particulière du grain. L’image tend à se libérer des formes même si ces dernières gardent leur audace. L’épaisseur granuleuse de l’image apporte un autre frémissement à celle plus pesante des représentations de la nudité.  Le photographe la dégage du temps par cette étrange matérialité de l’impression : il s’agit de faire remonter le noir comme à travers un feuillage selon un dispositif qui permet d’englober autant le motif que le travail. Le lieu offert devenant « sourd » au simple fantasme ménage donc un rôle à la nature même de l’image.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

 

14:40 Publié dans Images, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.