gruyeresuisse

23/09/2014

Les sorbets de bois des Frères Chapuisat

 

 visuel.jpgLes Frères Chapuisat, Le culte de l'archipendule, La Maréchalerie, Versailles, du 20 septembre au 14 décembre 2014.

 

 

Les frères Chapuisat continuent à faire un tabac avec leurs interventions intempestives. A Versailles ils s'inspirent de la charpente de la Maréchalerie pour la rehausser et la farcir d'une structure envahissante et massive : leur château de cartes en bois modifie le lieu d’histoire  selon le brutalisme hérité de Le Corbusier.  La Maréchalerie – victime des circonstances helvétiques - devient la boîte des petits Suisse. Celle-là est ainsi au dessous du volcan des frères iconoclastes mais tout autant en éruption. Sentimentaux et férus de belles pierres s’abstenir. Tout fuit de partout, se dilate pour que les yeux s’écarquillent. Dans une bonne odeur de chêne les formes se déchainent soumises aux forces farcesques (mais pas seulement) des créateurs. Les surfaces ne sont plus prisonnières de leurs lignes, les pierres d’achoppements deviennent d’échappement et permettent des surgissements subversifs et impressifs. Il y a là bien plus que du postiche et de pastiche : un halètement de l’architecture devient soudain plus charnelle qu’un baiser.

 

 

 

Jean-Paul Gavard-Perret

 

Les commentaires sont fermés.