gruyeresuisse

05/08/2014

La présence qui revient : André Gasser

 

 

 

gasser.jpgLe geste chez André Gasser apprivoise l’enfance de l’art en une effervescence de formes et de couleurs. Sa main érafle à peine la surface. Pas de violence donc mais l’énergie. Tout se joue néanmoins  « derrière » cette main : à la fois dans ses ombres et les incendies qu’elle couche. Il suffit parfois d’une ligne noire qui strangule, frissonne, oscille sur le support comme une flamme pour dévorer à la fois la conscience et la présence. Aucune autre ne serait plus fervente que dans l’intuition de la lumière ouverte par l’artiste. En halètements, rougeoiements et feux le monde apparaît, disparaît. L’acte de peintre l’irradie et le sort de la fatigue des siècles.

 

 

 

Contre l’indolence et l’affaissement le Lausannois crée un enchevêtrement dans lequel le chaos se désépaissit. Une disponibilité reste de mise là où l’artiste crée le mouvement et la fête. Certains pans  ricochent comme des gifles ou des rires. Tout prend relief par des éclairs : soudain le « je » du réel est « un autre ». Contre l’obscurité la peinture devient la chair animé d’avant l’extase. Les couleurs glissent, les traits remontent : tout s’anime pour retrouver la vie. Et si le peintre malmène la peinture c’est pour battre son sang, le baratter afin de proposer des greffes en un travail moins de vouloir que d’« oubli ». Ce dernier n’existe que pour ceux qui possèdent par leur travail et leur curiosité tout un savoir. Eux seuls peuvent le pousser dans la chambre des adieux. Leur peinture prend un autre visage et une légèreté. Ces artistes sont rares : Gasser en fait partie. Arrachant un certain stuc, faisant fondre des apparences il accorde aux formes et couleurs fraîcheur et fébrilité. Une innocence aussi. Et ce que Dominique Sampiero demande à la peinture :  « l’imprécision qui permet la vraie présence ».

 

 

 

Jean-Paul Gavard-Perret

 

 

 

 

 

09:12 Publié dans Images, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.