gruyeresuisse

31/03/2014

Thomas Julier autour des lieux

 

 

 

Julier 2.pngThomas Julier, RaebervonStenglin, Zurich.

 

 

 

 

Thomas Julier - principalement à travers la photographie et la vidéo - renvoie une image décalée du réel en divers types de syncopes rythmiques, colorées et par effet de laps et d’ellipses. Mouvantes ou fixes, digitales ou analogues les images ont pour but de traiter et de modifier la lumière « réelle » par différents bains de couleurs ou décadrages. Des œuvres  récentes du Zurichois  (Dawn in the Basement, Crowd, Detroit in Berlin / Colour-Wheel and Optical Apparatus) incorporent des travaux précédents comme matériaux (en les modifiant) des nouvelles œuvres. Surgit une poétique des formes et des lumières à mi-chemin entre artificialité et effet de réalité. Des plateaux de clubbing, des plates-formes de médias numériques et les dessins d'architecture  alimentent l’œuvre en tant que machines de vie contemporaine. Exemptes d'humanité elles retrouvent une fulgurance plastique.

 

 Julier.jpg

 

Cérébralité et sensualité se marquent chez l'artiste de protocoles lexicographiques afin - et paradoxalement - de faire descendre la mentalisation du côté du corps à travers un morcellement, un amoncellement et surtout un puzzle  de sensations-réflexions qui touche au quotidien et sa critique aussi radicale qu’ironique.  L’image est soumise à un double procès : celui des choix à faire au sein de la "relation" au réel et celui des suites à établir entre ses éléments qui constituent la vie de tous les jours. Plus que de rechercher une forme d'équilibre Thomas Julier capte des disjonctions paradoxalement « inclusives ». Elles deviennent une sélection d'éléments significatifs : visions fugitives, approche du factuel et de l'immémorial. Chacune d’elles annonce une occlusion sur la variable du temps afin de faire surgir - entre l'émerveillement et la blessure - une ouverture « maritime » pour un embarquement immédiat vers l'inconnu.

 

 

 

J-P Gavard-Perret

 

 

 

Les commentaires sont fermés.