gruyeresuisse

16/01/2014

Sandrine Pelletier et les structures paniques

 

 PELLETIER BON BON.pngSandrine Pelletier, Galerie Rosa Turetsky, Genève, du 16 janvier au 1er mard 2014,  FORMA, Lausanne,  Kunstverein Oberwallis, Avril 2014.

 

 

 

 

 

La Genevoise Sandrine Pelletier - graphiste et scénographe du formation -  s’oriente au fil du temps vers des installations  monumentales aux trames très spécifiques. Entre une approche décorative et une approche conceptuelle la scénographie demeure importante. L’artiste propose des narrations et des contes optiques. L’imagerie fantastique est essentielle. Ses premières lectures n’y sont pas pour rien.  Ce fut Frank Frazetta, Lovercraft et la revue « Metal Hurlant ». Elle y a découvert paradoxalement un côté rassurant et - précise l’artiste - « cosy ». Ses travaux en trompe l’œil et ses mises en scènes déploient un univers parallèle tout aussi onirique que chez ses « modèles ». Parfois très géométrique comme son  « pentagramme anamorphosique » inspiré de Lovercraft. Parfois aux structures plus ébouriffées afin de créer un autre type de fantastique. Mais ces univers baroques sont une manière de réinterpréter des idées de base :  l'abandon, la mort, la religion ou le regret des verts paradis des amours enfantines.

 

 

Pelletier Bon.jpg


 

Miroirs, cendre, tapisserie, broderie, sculptures, photographies font partie de ses mapproches fétiches. Surannées ou tirées de l’artisanat et des arts populaires elles portent par leur nature un potentiel d’histoire, de superstitions, de magie. Quant au déchet Sandrine Pelletier se l’approprie pour lui accorder une seconde vie plus honorable que la première dans ce qu’elle nomme « une logique des failles ». Elle passe par une série d’expérimentation où l’échec lui-même est géré. Entre finition et démolition les œuvres cultivent le fragile et l’inachèvement selon une perspective théorique proche de Blanchot et Virilio comme d’un certain postmodernisme japonais.

 

 

 

Jean-Paul Gavard-Perret.

 

Les commentaires sont fermés.