gruyeresuisse

08/11/2013

Les saigneurs des agneaux

 

 

Méchanceté.jpg“Dictionnaire de la Méchanceté” coll. Dir. Par L. Faggion et Chr. Regina, Max Milo Editions, 2013, 384 p. , 49,90 (e).

 

A tous ceux qui rêvent d’un « homme sweet homme » ce dictionnaire sera sans utilité puisque - descendant des alpes suisses et françaises, des plateaux du Jura comme de ceux de Langres ou du plat pays Brabant - sont convoqués des méchants hommes. Ils savent combien chacun être est un loup pour les autres. Néanmoins ils sont souvent seigneurs (Artaud par exemple). Les enchanteurs pourrissants forment une communauté plus saine que bien des « logichiens » et autres « théolochiens ». Ceux-ci - au nom du bien - ont fait plus que des niches à l’humanité qu’ils prétendaient sauver. C’est vieux comme le monde il n’y a pas de plus méchants que ceux qui maquillent leur tréfonds au parfum de sainteté extrait du sang des sacrifiés.

 

 

Il arrive que la langue du monstre reste parfois le seul recours afin de briser les logos sanctifiants où vagit la véritable méchanceté.Diffusant et infusant textes et images « malfaisants » le dictionnaire permet la renaissance d’une masse d’esprit enfouis. Elle forme un bouquet de fleurs du mal du plus pertinent relief. Piochée dans les corpus hargneux et démoniaques, du cadavre de la langue surgit celle qui parle d’étranges  histoires d'enfantement, de genèse et de chaos. Elle éructe, méprisant le refoulé, orgueilleuse et joyeuse afin de cracher la bile perverse et scélérate de la rate des litté-rateurs. Le flux des iconoclastes est donc plus que  nécessaire : là commence le feu. Il se tisse en torsades afin que la  terre s'ouvre comme un ventre. De ses blessures obscènes une lumière surgit. Elle n’est pas forcément noire et permet d’éclairer les faux « re-pères » de ceux qui se font appeler âmes mais ne sont parfois que des bêtes. Preuve que les saigneurs des agneaux ne sont donc pas forcément ceux que l’on prend pour tels. 

 

J-P Gavard-Perret

Commentaires

Plus que tentant. Lavoir. Pour l'étagère de mon d Fouloir.
Mais il pas 'donné'.. dommage.
Le fond. Tout le drame de ma vie. Cet article est Libératoire. Dans la forme tout simplement. Tel ment. Jubi latoire... un 'grand Oui' (comme ils disent à 'incroyable talent')et Mon merci. Pour aux moins deux. de cet exu toire cher jp.
O-raison e-j-aculatoire de la chair. Pour Le et son 'Bien'.

Écrit par : musika | 09/11/2013

Les commentaires sont fermés.